Confit d’oignons maison

Le confit d’oignon maison est très facile à réaliser, très pratique mais surtout il a un charme fou. Une saveur typée (bon il y a des oignons n’est-ce pas), douce, un peu aigre…. Un condiment passe-partout (à condition d’aimer l’aigre-doux et les oignons bien sûr) à avoir toujours sous la main.
À servir sur une tartine, avec du fromage, un hamburger, une viande braisée, du foie gras bien sûr mais c’est aussi très bon mélangé avec des légumes rôtis tels que la courge ou à servir sur une tarte ou pizza avec des olives ou des anchois. Il est peu différent de la confiture d’oignons rouges (très bonne aussi).
Ce confit apporte une belle touche en plus, douce qui se marie avec d’autres ingrédients de caractère.
Ma version est volontairement pas trop sucrée ni vinaigrée (mais il ne faut quand même pour le contraste et la conservation) et j’ai ajouté le vinaigre balsamique qui s’y marie très bien. Après à vous de doser, le sucre et le vinaigre, plutôt vers la fin de la cuisson pour se rendre compte.
Confit d’oignons au balsamique (pour un pot de 300-400 g environ)
  • 1 kg d’oignons jaunes ou roses
  • 4 à 5 càs de vinaigre de cidre ou de vin type Xérès
  • 2 à 3 càs de sucre de canne blond
  • 2 càs d’huile d’olive
  • 1 à 2 càs de vinaigre balsamique (selon les goûts)
  • 1 bonne cuillère à soupe de miel
  • une pincée de coriandre en poudre (ou autre épice) (facultatif)
  • deux branche de thym ou de feuilles de laurier
  • sel
1. Éplucher les oignons (et s’armer de patience et essayer de ne pas pleurer, pour ce faire on peut aussi mettre une dizaine de minutes les oignons au congélateur). Les émincer.
2. Dans une casserole assez large, faire revenir l’huile puis ajouter les oignons et la coriandre. Les faire bien colorer en mélangeant puis verser le vinaigre de cidre. Laisser cuire à feu doux pendant 40 minutes avec les herbes et mélanger régulièrement.
3. Ajouter ensuite le sucre et le miel et laisser cuire encore 30 à 40 minutes le temps que les oignons deviennent moelleux, presque fondants et qu’il ne reste presque plus d’eau sur le fond. Faire attention à bien mélanger et vérifier la cuisson pour éviter qu’ils n’attachent au fond. Le temps dépend des oignons (ils sont plus ou moins aqueux), de la casserole et du feu.
4. À la fin de la cuisson ajouter le vinaigre balsamique et laisser évaporer. Saler
Mettre les oignons chauds dans un pot bien propre (voire stérilisé au four avec son couvercle 15 min à 130°C), couvrir de film alimentaire puis du couvercle. Laisser refroidir et garder au frais. Il se conserve une bonne semaine.
C’est délicieux avec du fromage (bleu, chèvre, feta…), du foie gras mais aussi avec des légumes un peu doux comme la courge rôtie, sur une tarte fine ou une tartine avec du fromage ou de la charcuterie par exemple…. et aussi bien sûr dans un hamburger !

Laisser un commentaire

Article ajouté au panier
0 Produit - 0,00