IPA : définition, particularités, variétés.

Quel est le goût d’une IPA ?

La particularité des bières IPA vient du goût amer prononcé qui vient du houblon. Cette belle plante apporte trois propriétés essentielles à la bière :

  • L’amertume, c’est ce qui est particulièrement recherché dans les bières IPA.
  • Des arômes, différents en fonction la variété de houblon : herbacés, fruits tropicaux, épicés, agrumes etc.
  • Elle permet de mieux conserver la bière et de la protéger des bactéries.

Quelques petits conseils pour déguster une IPA  :

  1. On les boit assez rapidement après leur brassage, dans l’idéal jusqu’à 6 mois. Au-delà, la bière perd de ses vertus gustatives, notamment au niveau des arômes du houblon.
  2. Ce style peut être un peu déroutant pour ceux qui sont habitués à des bières dites classiques ou pour ceux qui n’aiment pas l’amertume. Ne juge pas trop vite une bière IPA ! Terrible erreur 😉 Souvent, la première gorgée sera très amère. Cependant, tu verras qu’au fur et à mesure ton palais s’habituera et l’amertume deviendra de plus en plus subtile, intéressante et parfois parfaite !

Définition de la bière IPA :

Ce délicieux breuvage amer est d’origine anglaise et fait partie des bières à haute fermentation. C’est-à-dire que pour produire la bière, on utilise des levures qui fermentent à haute température (entre 16°C et 25°C) en opposition aux bières de basse fermentation dont les levures fermentent à des températures plus basses (entre 7°C et 15°C).

Les bières IPA sont confectionnées à partir de malt pale et crystal ainsi que de… houblons !  La couleur des bières India Pale Ale est très variée mais se rapproche de la couleur cuivre. Comme indiqué dans son nom, « Pale Ale » veut dire que la couleur de cette bière est plus claire qu’une “Ale” comme le sont la bière Porter ou un Stout par exemple. La terminologie “Ale” à l’époque désignait une bière classique et celle-ci était de couleur brune car le processus de fabrication d’antan ne permettait pas d’obtenir des bières claires.

En goût, c’est l’amertume qui caractérise ce type de bières, notamment en fin de gorgée. Cependant, ce style ne se réduit pas qu’à l’amertume. Le ou les houblons utilisés permettent d’apporter des notes gustatives subtiles et diverses. En fonction des houblons utilisés, des goûts fruités, agrumes, herbacés ou épicés se combinent à l’amertume et c’est cela qui rend la bière IPA si intéressante. On découvre alors le potentiel gustatif riche de ce style, ce qui en fait son succès actuel.

Les houblons utilisés pour produire la bière influencera naturellement son profil gustatif. On te conseille vivement d’essayer de voir quels houblons ont été utilisé dans la bière que tu bois (regarde sur l’étiquette cela est parfois précisé). Cela permet de mieux apprécier ce style, puis de retrouver des IPA aux profils similaires. Tu pourras y retrouver des notes d’agrumes, de fruits tropicaux mais également de pins et parfois un côté végétal et floral. C’est un vaste petit paradis pour ton palais qui s’ouvre à toi.

Bière IPA et IBU : une histoire d’amertume

Généralement, on considère qu’une bière appartient au style IPA à partir du moment où son IBU (International Bitterness Unit) est supérieur à 40 et que son degré d’alcool (ABV) est compris entre 5 et 8 degrés.

L’IBU est l’indice qui permet de mesurer le taux d’amertume dans une bière. Cet indice se révèle très pratique afin d’estimer la puissance d’amertume de l’IPA. Si tu as les palais non affûté, commence par des IPA se rapprochant d’un IBU de 40.

Aperçu des différents styles et variétés d’IPA

Ce style de bière est un tel succès qu’il existe maintenant une multitude de déclinaisons toutes aussi intéressantes les unes que les autres : Session IPA, Imperial IPA, Triple IPA, DDH IPA, Belgian IPA, Black IPA, NEIPA etc.

Volontairement, on n’expliquera pas toutes les variantes dans cet article car il y en a une infinité (mais on s’y attèle petit à petit dans plusieurs séries d’articles) ! Par exemple, on a déjà croisé des IPL qui seraient des India Pale Lager (what the f**k !) Mais est-ce un “vrai style” ? Voici quelques variations parmi les plus connues et les plus intéressantes :

Les Session IPA : ce sont des India Pale Ale légères qui ont un IBU entre 30 et 50, proches d’une IPA classique, mais qui ont un pourcentage d’alcool plus faible, en dessous des 5%. On te recommande de prendre ce type de bière en début de dégustation car elles sont plus légères et moins agressives pour le palais. Il existe également les Micro-IPA qui sont des mini sessions avec un degré d’alcool inférieur à 3%, parfait pour boire avec modération et pouvoir prendre le volant.

La Black IPA : l’idée de ce style est de ressembler visuellement à un bon stout même si celle-ci a l’odeur d’une bonne IPA parfois florale. Ces bières sont normalement assez corsées et présentent des notes de torréfaction mais avec un finish assez amer. Certains disent que ce style ne ferait pas partie de la catégorie India Pale Ale mais plus d’une catégorie hybride.

English IPA : C’est le style originel des India Pale Ale provenant d’Angleterre. En bouche, elles sont globalement assez légères avec une belle présence du malt combinée à une fin amère assez forte. En opposition aux American IPA, elles sont légèrement plus faibles en alcool.

American IPA : Elles sont bien différentes du style British décrit juste au-dessus. Le profil de ce style de bière est beaucoup plus centré sur le côté floral du houblon que sur l’amertume. Tu y trouveras un subtile dosage entre amertume et saveurs diverses provenant du houblon. Pour rien te cacher, c’est un de nos styles préférés.

Double IPA & Triple IPA : Ce sont des India Pale Ale qui ont fait de la grosse musculation. Elles sont plus chargées en houblon et également en alcool. De notre point de vue, c’est un peu lié à une guerre entre brasseurs : qui réussira à faire la bière la plus amère et la plus forte ? Les Triple IPA (TIPA) peuvent atteindre jusqu’à 11-12%. On y sent clairement un goût lourd d’alcool. Les Double IPA (DIPA) sont quant à elle plus équilibrées et intéressantes.

On a pas encore abordé les autres styles comme les Belgian IPA, les East Coast et West Coast ou encore les NEIPA. On abordera ces sujets dans de prochains articles ! Patience 🙂 en attendant découvre nos IPA préférées.

 

Laisser un commentaire

Article ajouté au panier
0 Produit - 0,00