Pâtes (rigatoni) à l’amatriciana

(pour 2 personnes)
  • 250-300 g de tomates concassées en boîte
    (de bonne marque italienne)
  • 200 g de pâtes de format spaghetti,
    bucatini ou rigatoni de bonne marque
  • 40 g de guanciale (charcuterie de joue
    de porc en épicerie fine italienne) ou à défaut de pancetta tesa ou en cas de désespoir des lardons de bonne qualité
  • ¼ d’oignon ciselé (très facultatif)
  • 30-40 g de pecorino romano (ou des
    Abruzzes) râpé ou plus
  • sel (poivre ou si on aime ½ piment
    d’oiseau : facultatif)
1. Couper le guanciale en dés et le faire
rissoler dans une casserole pendant au moins 5 minutes (il doit
griller et la graisse doit fondre). Ajouter l’oignon et cuire encore
quelques minutes (il n’y en avait pas dans la recette d’origine).
Verser ensuite la sauce tomate, un peu d’eau, saler légèrement
cuire à feu doux pendant 15-20 minutes. La sauce doit devenir plus
dense, crémeuse et goûteuse.
2. Pendant ce temps porter à ébullition
de l’eau dans une grande casserole (2 à 3 litres). La saler puis y
plonger les pâtes. Les cuire le temps indiqué sur le paquet en
ayant soin de mélanger de temps à autre. Égoutter les pâtes en
gardant un tout petit peu d’eau de cuisson puis les verser dans la
sauce. Mélanger. Servir de suite avec du poivre et du pecorino.
Conseils :
– La sauce peut très bien se préparer à
l’avance
(quelques heures ou même la veille, gardée au
réfrigérateur). Vous pouvez aussi le congeler.
– Salez très peu la sauce : le guanciale
et le pecorino le feront
– Utilisez de très bonnes matières
premières vu la simplicité du plat : notamment les pâtes et les
tomates (et le guanciale :-). Elles feront toute la différence sans
se ruiner.
– Si vous n’aimez pas ou ne trouvez pas
le pecorino vous pouvez le remplacer par du parmesan mais ce ne sera
pas la même chose.

Laisser un commentaire

Article ajouté au panier
0 Produit - 0,00