Rôti de porc à l’italienne

Ingrédients

  • 1,4 ou 1,5 kg porc viande à rôtir (dans le filet) à température ambiante et non bardé
  • 2 gousses ail
  • 2 branches romarin frais
  • 6 càs huile d’olive vierge extra
  • sel
  • poivre

Instructions

  1. Préchauffer le four à 180°C. Ciseler le romarin et couper en mini dés l’ail. Avec la lame d’un couteau, inciser deux fines fentes sur un côté de la chair du rôti et enfiler un peu d’ail et de romarin. Faire de même de l’autre côté.

  2. Badigeonner la surface de la viande avec le mélange ail-romarin en ajoutant un peu de sel et de poivre noir.
  3. Poser la viande dans un récipient de mêmes dimensions, verser l’huile sur le dessus et enfourner pendant 1h10-1h20 (selon les fours, la viande et en ayant soin de l’arroser toutes les 20 minutes). Le rôti est prêt quand en piquant dedans le jus est doré (autour de 80-90°C si on a un thermomètre). Le dessus doit colorer et il doit rester du bon jus (bicolore du fait de la présence de l’huile).

  4. Badigeonner à nouveau, sortir et laisser reposer au moins 10 minutes avant de couper en fines tranches et servir avec son jus. La viande se coupe mieux si refroidie.

Notes

Conseils :

Conservation : le rôti déjà cuit se conserve bien un jour au frais (voire deux), bien recouvert. On peut ainsi ou le couper en fines tranches et le réchauffer à nouveau dans la poêle (dans ce cas ajouter un peu d’huile) ou bien le déguster à température ambiante même dans un sandwich. C’est très bon et c’est ce qui se faisait autrefois dans les campagnes

Cuisson : les temps de cuisson sont indicatifs comme toujours, ils dépendent de la viande mais surtout des fours (ils chauffent plus ou moins) et des goûts personnels. Les temps indiqués sont pour une cuisson à coeur (pas rosée) typique italienne mais à vous d’adapter

La quantité d’huile dans la recette traditionnelle est plus généreuse mais cela est dût au fait qu’en Italie le rôti de porc est toujours nu (pas bardé) et assez maigre. En outre il est cuit avec l’os.

Si le rôti a un ou deux jours et/ou est plus sec (c’est normal) vous pouvez aussi le plonger dans une soupe avec un bouillon de boeuf ou de porc, des nouilles japonaises et quelques légumes façon ramen japonais (très très simplifié 😉
Il est aussi bon coupé en petits morceaux dans une salade avec un peu de moutarde et des cornichons.

What do you want to do ?

New mail

Laisser un commentaire

Article ajouté au panier
0 Produit - 0,00